Gérer efficacement le suivi des loyers

Comment gérer efficacement le suivi de ses loyers et charges ? 💸

Dans cette vidéo, on vous explique les différentes options pour gérer efficacement le suivi de vos loyers et de vos charges, et on vous donne la meilleure option …

  • 🎯 Quels enjeux pour le bailleur ?

    Avant de commencer, pourquoi est-il important de mettre en place un bon suivi de ses loyers ?

    En tant que bailleur cela vous permettra : 

    • D'éviter les retards de paiement de loyers (notamment si vous avez une mensualité à régler derrière)
    • D'être réactif dans la prise en compte des impayés de loyers (les relances et les quittances documentées étant nécessaires au lancement d'une procédure d'impayé)
    • De répondre aux attentes de votre locataire pour que son expérience de paiement soit la plus simple possible et pour faciliter certaines de ses démarches administratives (ex. aides au logement). 

  • 🗓 L'appel de loyer

    📖 On commence par l'appel de loyer :
    L'appel de loyer n'est pas obligatoire. Néanmoins, le loyer est dû avec ou sans appel de loyer.

    📨 Quand envoyer l'appel de loyer ?
    L'appel de loyer peut être remis au locataire quelques jours avant la date d'échéance du loyer et servir ainsi de rappel.
    Attention, l'appel de loyer ne peut pas être facturé au locataire.

  • 📆 Quand fixer la date de paiement du loyer ?

    • Dans le contrat de bail, le loyer est à payer chaque mois, soit en début de mois (paiement dit à échoir), soit en fin de mois.
    • Pour le bailleur, il vaut mieux privilégier le paiement d'avance et le prévoir, le cas échéant, en amont de la mensualité d'emprunt.
  • 💸 Le paiement du loyer

    Le locataire doit payer son loyer (charges comprises) à la date précisée dans le bail.
    Par exemple, le bail précisera :
    "le loyer est payé d'avance, mensuellement et dû avant le 5 de chaque mois."

  • 💳 Quelles sont les options de paiement du loyer ?

    4 modes de paiement sont autorisés pour payer son loyer : 

    • Espèces 
    • Chèque
    • Virement bancaire 
    • Prélèvement automatique


    Le locataire est libre de refuser la proposition de mode de paiement du bailleur. 

  • 🙋‍♀️ Quel mode de paiement choisir ?

    Il n'existe pas de mode de paiement spécifiquement conçu pour le versement des loyers. Chaque mode de paiement présente des avantages et des inconvénients.

    💷 Le paiement du loyer en espèces :

    ✅  Avantages :
    -  Gratuit
    - Solution simple pour des créances faibles.

    🛑  Inconvénients : 
    - Risque de faux billets
    - Illégal au-dessus de 1000€
    - Temps de traitement pour la remise en banque et risque de sécurité.

    🧾 Le paiement du loyer par chèque : 

    ✅  Avantage : 
    - Gratuit.

    🛑  Inconvénients :
    -
    Risque de rejet du chèque (pour défaut de provision)
    - Pour le locataire : avoir un chéquier 😁
    - Délais de traitement pour l’encaissement - dépôt en banque

    ➡️  Le paiement du loyer par prélèvement automatique : 

    ✅  Avantage : 
    - Le créancier maîtrise l’échéance de paiement. 

    🛑  Inconvénients : 
    - Nécessite d'avoir un Identifiant Créancier Sepa (ICS) réservé, en principe ,aux entreprises. 
    - La mise en place du prélèvement automatique est chère pour le bailleur et demande une démarche de la part du locataire auprès de sa banque.
    - Le délai de réception des fonds est en moyenne de 5 jours.
    - Attention, bien que plus sécurisant pour certains bailleurs, vous n’avez légalement, pas le droit d’imposer le prélèvement automatique mensuel au locataire.
    - Assez peu de locataires acceptent le prélèvement automatique, car ils perdent la main sur l’échéance et sur leur trésorerie sur un montant qui représente 1/3 de leur budget.

    🏦 Le paiement du loyer par virement : 

    ✅  Avantages : 
    - Simple, rapide, peu coûteux.

    🛑  Inconvénient : 
    - Moins de maîtrise de l’échéance pour le créancier.

  • Si vous n'êtes pas entièrement satisfait par ces modes de paiement ? On a la solution pour vous :

    Piloc 🚀

    Première solution de paiement et de suivi des loyers en temps réel, permettant :

    • aux locataires de payer leur loyer en quelques clics et selon les modalités de leur choix (virement classique, instantané, programmé ou automatique).
    • aux bailleurs (particuliers et professionnels) de suivre en temps réel le statut de versement d'un loyer, d’automatiser les appels de fonds, relances et quittances ainsi que d'effectuer en quelques clics leurs révisions de loyer, régularisations de charges.

  • 🔖 Quittance de loyer

    Définition et obligation :

    • La quittance de loyer atteste que le locataire s’est bien acquitté du montant du loyer charges comprises prévu dans le contrat de bail.


    Est-elle obligatoire ?

    • Sans demande de la part du locataire, la transmission d’une quittance n’est pas obligatoire.
    • Elle n’est obligatoire que si le locataire la réclame.

  • 🧐 Pourquoi la quittance est utile au locataire ?

    Elle est utile au locataire à plusieurs titres :

    • Elle peut servir de justificatif de domicile
    • Obtenir une aide au logement
    • Pour un futur bailleur, afin de preuve de “bon payeur”.

Abonne-toi pour recevoir nos dernières vidéos 👇